La vêture des Canadiens de Louis XV avant la Conquête

8 septembre 2016, 19 h
Maison de la culture,
855, boulevard de la Gappe,
2e étage, local 211
GATINEAU

Avec la conférencière, nous allons remonter au milieu du 18e siècle, époque où la France est bien installée en Amérique du Nord. Nous commencerons par examiner l’habillement des hommes. À leurs habits européens, leurs ancêtres avaient intégré très tôt des pièces amérindiennes dans leur habillement pour faire face à de nouveaux styles de vie. Ce métissage vestimentaire a créé une vêture dite à la Canadienne. Nous verrons ensuite si les femmes ont adapté – ou pas – leur façon de se vêtir à un mode de vie et à des conditions climatiques différents de celui des Françaises du contient. Un plongeon dans un passé dont il reste bien peu de traces tangibles!

Suzanne Gousse - Détient une maîtrise sur les couturières de Montréal avant la Conquête. Elle avait étudié le dessin de mode et la haute-couture et travaillé dans des ateliers de théâtre dans les années 1970. Après des recherches en archives, elle a ouvert – en 1992 - l’atelier La Fleur de Lyse qui confectionnait des reproductions de costumes d’époque. Des sites historiques et des musées ont fait appel à ses services. Elle a fondé en 2001 l’Association d’histoire vivante Québec-Canada, un groupe de bénévoles qui se consacrent à l’interprétation du quotidien des Anciens Canadiens.La société Radio-Canada et la firme Cité Amérique se sont procurés chez elle des uniformes pour des séries télévisées. Elle a aussi mis sur le marché des patrons de vêtements pour hommes, femmes et enfants. Madame Gousse est la co-auteure et l'éditrice du Lexique illustré du costume en Nouvelle-France, 1740-1760. Elle poursuit actuellement un doctorat à l'université de Montréal.

Vente de livres (22$) et de patrons (35$) sur place. Argent comptant seulement.

8 septembre 2016, 19 h
Maison de la culture,
855, boulevard de la Gappe,
2e étage, local 211
GATINEAU

Entré libre
Contribution volontaire

Cette conférence est une initiative du
Centre régional d’archives de l’Outaouais (CRAO)

Cette conférence est présentée grâce à la participation de :
Delf_Canadienne1755.jpg001
Illustration : DELPHINE BERGERON