Liste des municipalitésAccueilListe des maires de l'OutaouaisListe des 
	échevins de l'Outaouais

Alexandre Bourgeau

Fiche biographique

Naissance : 1828

Décès : 1882

Mandats

Échevin, Aylmer (1850)

Échevin, Aylmer (1851)

Échevin, Aylmer (1866)

Échevin, Aylmer (1868)

Échevin, Aylmer (1870)

Maire, Aylmer (1872-1873)

Échevin, Aylmer (1873)

Échevin, Aylmer (1874)

Échevin, Aylmer (1875)

Échevin, Aylmer (1876)

Échevin, Aylmer (1877)

Maire, Aylmer (1880-1881)



Biographie

Né à Lavaltrie, au Québec, le 18 août 1828, Alexandre Bourgeau est le fils d’Alexandre Bourgeau et de Madeleine Paradis. Orphelin à l’âge de 14 ans, il travaille quelque temps chez un notaire de son village avant de quitter pour d’autres cieux. Cordonnier de métier, il arrive à Aylmer en 1846, soit une année avant l’incorporation du village.

Il épouse Sophie Noël le 17 mai 1847 et le couple a dix enfants : Louise, Marie Rose-Délima, Louis-Joseph, Léa Joséphine, Emma Agnès, Alfred Francis, Aimé Wilfrid, Sophie Agnès, Alexandre et Wilfrid.

Bourgeau devient liquidateur officiel de la cour, directeur régional de la compagnie Upper Ottawa Steamboat, marchand de bois et de charbon, et enfin, usurier.

Élu au conseil pour la première fois en 1850, à l’âge de 22 ans, il consacre seize années de sa vie au service municipal. Il est conseiller de 1850 à 1852, de 1868 à 1872 et de 1873 à 1878. Alexandre Bourgeau est élu maire en 1872 en 1880 et 1882.

Alexandre achète la maison du juge McCord sur la rue Broad en 1870, propriété qui reste dans la famille Bourgeau jusqu’en 1947.

Il s’engage très activement dans les affaires publiques et dans l’éducation. Il devient secrétaire puis président de la Commission scolaire d’Aylmer.

Alexandre Bourgeau est réélu maire le 6 février 1882 et il décède le 16 août suivant. Il est enterré au cimetière Saint-Paul.

En ce temps-là…

En 1872, un bateau à vapeur construit à Pembroke en Ontario, est baptisé le John Egan en hommage à ce dernier décédé en 1855. P.Duggan en est le capitaine.

En 1875, le cimetière Saint-Paul situé sur le terrain à l’est de l’église est remplacé par le cimetière actuel sur le chemin d’Aylmer.

En 1880, l’hôtel Klondike est construit sur la rue Notre-Dame à Aylmer.