Liste des municipalitésAccueilListe des maires de l'OutaouaisListe des
	échevins de l'Outaouais

William Jackson Conroy

Fiche biographique

Naissance : 1851

Décès : 1915

Mandats

Échevin, Aylmer (1881)

Maire, Aylmer (1882-1884)

Échevin, Aylmer (1884)

Échevin, Aylmer (1885)

Échevin, Aylmer (1886)

Échevin, Aylmer (1887)

Échevin, Aylmer (1888)

Échevin, Aylmer (1889)

Échevin, Aylmer (1890)

Maire, Aylmer (1891-1892)



Biographie

Fils de Robert Conroy et de Mary McConnell, William Jackson Conroy est né à Aylmer en 1849. Le 1er mars 1892, alors âgé de 43 ans, il épouse Maria McDonald .

William et Maria élisent domicile au 47, rue Charles, à l’angle de la rue Parker. Le couple a cinq enfants : Robin, Isabella, Norah, Dorothy et William .

Élu conseiller pour la première fois en février 1881, à l’âge de 32 ans, Conroy est nommé maire le 4 septembre 1882, en remplacement d’Alexandre Bourgeau décédé le 16 août précédent.

William réintègre alors son poste de conseiller qu’il conserve jusqu’en 1891. Il redevient maire de janvier 1891 à janvier 1892, après quoi il quitte définitivement la scène politique .

William Jackson et son frère, Robert H., sont propriétaires d’une scierie et d’un moulin à farine à Deschênes. Ils possèdent également une ferme de 200 acres située sur l’emplacement actuel des Terrasses Lakeview. Dans les années 1890, ils inventent une moissonneuse-batteuse tirée par des chevaux qui peut couper et battre le grain en une seule opération. Le prototype, fabriqué dans l’atelier de leur scierie à Deschênes, est mis à l’essai à Brandon, au Manitoba, à l’été de 1898. Selon les témoignages reçus, la moissoneuse-batteuse Conroy augmente la production de trois à cinq boisseaux de l’acre et permet d’épargner 7 ¢ du boisseau à la récolte. Une fois brevetée, la moissonneuse-batteuse Conroy est utilisée dans l’Ouest canadien jusqu’à ce que le moteur à vapeur la rende désuète .

En 1896, les deux frères fondent la compagnie Hull Electric. Le parc d’amusement Queen’s Park situé dans le secteur des Cèdres fait partie de cette compagnie. En 1900, les rails de la Hull Electric sont prolongés jusqu’à Queen’s Park, ce qui y amène les touristes et les vacanciers en grand nombre et amorce le développement des terrains riverains. Les gens bien nantis d’Ottawa s’y font construire de luxueuses résidences d’été .

William Jackson Conroy meurt le 15 décembre 1915, à l’âge de 66 ans.

En ce temps-là…

En 1892, l’école Saint-Paul, aujourd’hui appelée École du Village, est érigée à l’angle sud-est de la rue Dalhousie et du chemin Eardley. Cette école dispense les notions élémentaires aux garçons parmi lesquels on retrouvera plus tard plusieurs de nos maires et de nos conseillers .